Compte-Rendu de la balade du 19 mai 2019 : Champagne !

Dimanche dernier, nous avons sorti un de nos roadbooks longue distance, et sur une destination mettant le cap plein Est : les boucles de la Marne, la Champagne et la Montagne de Reims. Manque de bol, la météo n’était vraiment pas engageante, mais ce n’est pas ce qui a empêché une quinzaine de participants motivés pour aller tâter de la route fripée et les virolos des collines couvertes de vigne!

Il n’est même pas 9h du matin à Claye-Souilly et on s’est déjà pris avant même d’arriver au lieu de rendez-vous une belle averse qui avait rendu l’équipement de pluie indispensable pour le reste de la journée. Les grenouilles du bassin de rétention près de la station service où nous formons les groupes peuvent se moquer, mais cela ne va pas nous empêcher de tenter quand même l’aventure.

On forme trois groupes, plus pour l’aisance que le rythme, et après le briefing de rigueur notamment pour nos deux participants extérieurs, il est temps de prendre la route. Au fil des kilomètres, une fois sortis de la région parisienne, on se rend compte que la route est séchante voire complètement sèche. La succession de villages le long de la Marne nous amène jusqu’à Château-Thierry où nous faisons une première vraie pause. On reprend espoir de pouvoir faire notre pause de midi avec le pique-nique comme annoncé, plutôt que d’aller s’engraisser le foie dans un fast-food clownesque à Epernay. Nous nous faisons une frayeur en longeant un nuage de pluie de l’autre côté de la Marne, mais arrivés sur le terrain, le crachin s’arrête et nous avons même le droit à un rayon de soleil pour le café!

IMG_20190519_114339

Nous reprenons la route à travers la Montagne de Reims où nous alternons avec des portions de routes humides et sèches et faisons ensuite une halte devant les gradins de l’ancien circuit de Reims-Gueux. Le temps de quelques photos et nous repartons, poursuivis par un gros nuage de pluie. Le reste du parcours nous amène à longer le canal de l’Ourcq et faire une pause au pied du château de la Ferté-Milon. Le reste de l’itinéraire est évidemment moins sinueux et de plus en plus pluvieux au fur et à mesure que nous revenons sur la banlieue parisienne. Nous nous quittons dans la zone commerciale de Parinord avant de rentrer chacun chez soi en se faufilant à travers les bouchons de l’A1 et de l’A86

IMG_20190519_153720

Le prochain rendez-vous de la Casim est le week-end touristique dans le Forez, du 30 au 2 juin prochain, pour les adhérents s’étant inscrits à l’événement. Les Visa pour la vie auront lieu le dimanche suivant, le 9 juin et une communication spécifique vous sera transmise. Enfin, le week-end InterCasim au cours duquel nous fêterons les 10 ans de la 78 aura lieu les 22 et 23 juin prochains. Pensez à réserver votre place !

Compte-Rendu de la balade du mois d’avril dans la vallée de l’Eure

La balade du 14 avril dernier a emmené notre vingtaine d’adhérents à la découverte des petites routes de la vallée de l’Eure avec une petite surprise, qu’Idris, heureux détenteur du CR de la journée va nous raconter

Pour cette deuxième balade de l’année la météo prévoyait que du beau temps mais la matinée était assez froide, 1°C sur le compteur et autant dire que ça se ressentait sur le bout des doigts.

RDV est donné à 9h30 sur le parking du Leclerc pour faire le plein, les premiers arrivants étaient tous en train frotter leurs mains pour se réchauffer, on décide donc d’aller tous ensemble prendre des cafés au McDo d’à côté, les discussions vont bon train toujours dans la bonne humeur.

Les monos forment ensuite 2 groupes : un groupe rapide et un groupe « tranquille » dont je faisais partie. Je voulais vraiment profiter du beau temps, des paysages et y aller « cool » pour cette journée.
C’est à ce moment-là qu’un moniteur, un certain Patrick a hérité du CR, en effet il est venu sans prévenir…ça vaut bien un CR non ?

Quelques conseils de sécurité et on est partis, direction Dreux. Le plaisir commence vraiment lorsqu’on passe dans les premiers villages, la température a grimpé et le printemps nous offre un joli spectacle, ça change du trafic parisien. Les premiers virolos arrivent et on s’amuse comme des gamins… C’est là qu’on remarque qu’on est déjà passé dans ce village… bizarre ?… Et on comprend très vite que c’est notre cher Jean-Luc, notre mono ouvreur, qui commence à avoir de petits désagréments avec son GPS. Quelques demi-tours plus tard et on se remet sur le bon chemin, le paysage est magnifique et on ne se lasse pas, on fait une petite pause près d’un ruisseau et on repart vers Dreux.

A midi on arrive à Dreux pour la pause déjeuner, Hervé nous indique qu’il a 20% de remise sur la note au restaurant Courtepaille… ça se refuse pas mais le restaurant était blindé de monde. Étonnamment on a eu des places assez rapidement et on a pu profiter d’un bon déjeuner. Un moment convivial où les externes peuvent poser leurs questions aux moniteurs et apprendre à connaitre la Casim et ses membres.

Bien rassasiés, nous repartons direction Vernon. Le soleil s’est bien pointé et on profite de cette journée très agréable. Les villages, les ruisseaux, les petits châteaux, bien évidement les chevaux de l’Eure et surtout de bons petits virolos. Soudain encore une fois je me dis « On est déjà passé passé dans ce village ? » Encore les déboires de notre cher GPS… ça vaut bien un petit CR pour Jean-Luc non ? J .

Après une centaine de kilomètres on arrive au circuit de Vernon. Le premier groupe était déjà arrivé et enchainés les tours de circuit. On se place dans la file d’attente et on attend notre tour. Le moniteur du circuit nous explique les règles de sécurité avant de nous aligner devant la piste. Une très bonne expérience, la piste à une bien meilleure adhérence et permet de bien pratiquer : trajectoires, vitesse, regard, etc…. J’enchaine les tours et rapidement je remarque que mon réservoir est presque à sec, j’indique à Hervé qu’il faudra que je fasse le plein au retour. C’est à ce moment que j’ai hérité du fameux CR, j’ai bien tenté d’expliquer à Hervé que c’était injuste mais rien n’y fait.

On remonte tous sur les bécanes et la dernière ligne droite nous ramène vers Conflans Saint Honorine, sur le chemin j’ai essayé de convaincre encore une fois Hervé de filer le CR à Jean-Luc mais rien n’y fait. Le temps d’une petite pause et il est temps de se séparer pour rentrer chacun chez soi. Une bonne journée roulante, plein de choses apprises et de beaux paysages.

Un grand merci aux organisateurs et moniteurs

Merci à Idris pour son CR de la journée, mais comme on aime bien le rappeler, les moniteurs sont (sauf rares exceptions) dispensés de CR !

Les prochains rendez-vous de la Casim après le CAMABC sont une journée de préparation aux Visa le 12 mai et une balade le 19 mai.

Balade en vallée de l’Eure de Dreux à Vernon

Pour la balade d’avril, nous vous proposons de venir chercher des œufs de Pâques en vallée de l’Eure, nul doute que quelques-uns se cacheront dans les virages des petites routes de l’itinéraire !

Date, lieu, invités

  • Rendez-vous le 14 avril 2019 à partir de 9h30 à côté de la station service du centre commercial Leclerc de Bois d’Arcy .
  • Pour ceux qui ont besoin de faire le plein d’essence, faites le juste avant de nous rejoindre Il est possible pour un non-adhérent de participer à une balade à trois conditions : le quota d’inscrits et adhérents n’est pas atteint, nous en informer, et s’acquitter d’une participation de 5€ le jour de la balade (assurance de la CASIM)Départ 10:00 avec les groupes formésLe retour est prévu à Conflans Sainte Honorine  au terme des 230 kilomètres de l’itinéraire
  • Un sujet est ouvert sur le forum pour en discuter

Restauration

  • La pause de midi se fera à Dreux dans les différents restaurants disponibles dans la zone d’activités près de l’hypermarché Cora. Une station essence sera disponible pour ceux qui ne feraient pas la soudure question carburant

Rappels

  • Comme à l’accoutumée, nous vous demandons de venir avec une moto en bon état (pneus, plaquettes, niveaux, …)
  • Pour l’heure il y a 20 places en tout (encadrants inclus) afin de garantir des groupes de taille raisonnable avec le nombre d’encadrants disponibles. Les premiers inscrits sur le formulaire ET adhérents à l’association auront donc la priorité
  • Des invités pourront se joindre à nous selon les modalités rappelées plus haut si le quota n’est pas atteint. Si d’autres encadrants peuvent se libérer, nous augmenterons le nombre de places disponibles.Inscription obligatoire via le formulaire


Compte-rendu de la balade du 17 mars (Forêts de Chevreuse et Fontainebleau)

De la pluie ? Je ne vois pas ce qui vous fait dire qu’il y a de la pluie !

La première balade de l’année a emmené une trentaine de motos dans des conditions météorologiques plutôt variables jusqu’en forêt de Fontainebleau, au départ de Bois d’Arcy. Ci-dessous le compte-rendu de Nathalie, adhérente de l’année

La météo prévoyait pas mal de pluie pour ce dimanche, mais j’étais trop impatiente de repartir sur les petites routes en compagnie de mes nouveaux copains de la Casim. Allez, courage!, me dis-je… Au moins, il ne devrait pas faire trop froid! Lieu de rdv parfait , le parking Leclerc : la route passant par la station-service, impossible d’oublier de faire le plein!

Accueil café bien sympathique et réconfortant, comme d’habitude; ce n’est que la 3ème fois que je participe à un rdv de la Casim, mais j’y retrouve déjà quelques têtes connues, et les discussions vont bon train : conseils sur les pneumatiques, choix du GPS, équipement… Habitués et nouveaux venus font connaissance dans la bonne humeur. Je me souviens de m’être demandée, à ce moment-là, qui allait hériter du CR aujourd’hui… oh , sûrement pas moi ! Ils feraient pas ça à une nouvelle! Et pis je fais jamais d’bêtises moi … BEN TIENS !!!!

Sur ce, les monos forment les groupes : un grand groupe de « rapides » , un petit groupe de « normal », et un dernier petit groupe de « tranquille », auquel j’ai le bonheur d’être affectée. En effet, n’étant pas du tout habituée à faire de la route, le rythme « ballade cool » me convient parfaitement.

Damien notre super-organisateur, nous apprend qu’il manque tout de même 9 personnes sur le total prévu (soit 3 personnes par groupe), ce qui est bien embêtant pour lui à cause des réservations de restaurants; donc petit message : si possible prévenez-le si vous ne pouvez pas venir, c’est plus correct…

Donc, après les derniers conseils de sécurité et de roulage en groupe, on démarre les machines, et nous voilà partis. La combinaison de pluie s’avère vite indispensable, on se prend quelques bonnes douches, mais le soleil est là aussi qui pointe son nez entre 2 averses. Finalement, le temps n’est pas si désagréable que cela, moins pluvieux que prévu en tous cas. La nature est belle, on sent que le printemps approche. Nous traversons plein de petits villages pittoresques; au détour d’un virage apparaissent de jolies ruelles, des chevaux, un château… Et puis surtout, ça tourne et ça vire! C’est un vrai plaisir pour moi de découvrir cette façon de rouler à moto, moi qui ne connais que le trafic parisien, ou alors l’autoroute… Je ne suis pas encore complètement à l’aise, mais tous ces beaux paysages + ce groupe si sympathique me donnent vraiment envie de progresser et de rouler, rouler, rouler!

Une soixantaine de km plus loin, petite pause et chocolat chaud bien réconfortant, dans un des rares bars ouverts le dimanche de la région, où nous croisons / retrouvons les 2 autres groupes. Puis c’est reparti pour environ la même distance, qui nous mène cette fois à Milly la Forêt pour déjeuner, dans 3 restaurants (1 par groupe) dénichés par notre super organisateur. Où nous apprenons que la grêle vient juste de tomber dans le coin… Ouf, on y a échappé !

Requinqués, rassasiés, nous repartons ensuite pour la suite de notre périple. Nouvelle pause un peu plus loin, nous profitons d’un beau rayon de soleil qui nous réchauffe bien agréablement! Pour moi la fatigue commence à se faire sentir, mais je décide de continuer quand même, jusqu’à notre destination des Essarts-le-Roi. Hélas quelques km plus loin, quelques secondes d’inattention ont suffi pour que je ne voie pas un panneau stop… J’ai juste vu la moto de Damien piler devant moi mais trop tard, pas eu le temps de freiner, ou pas correctement!

Heureusement, plus de peur que de mal; les motos ne sont pas tombées (d’où l’intérêt de rouler en quinconce!), juste un choc sur le doigt pour moi, et à la cheville pour Damien. Assez douloureux sur le moment tout de même, en tous cas suffisamment pour que je décide de m’arrêter là et de rentrer penaude par la nationale… avec dans mes bagages pour m’apprendre à faire plus attention, le CR à faire!!!

Au final il n’y a eu fort heureusement aucun dégâts ni pour les pilotes ni pour les motos et les petites douleurs ont disparu dès le lendemain. D’où l’importance de porter un équipement complet et protecteur et de bien rouler en respectant la quinconce en ligne droite. Cette petite mésaventure fait également le lien avec le prochain CPM du dimanche 7 avril prochain, dédié à la maniabilité et au freinage, et qui se déroulera à Gennevilliers.

Les adhérents CPM ont d’ores et déjà reçu leurs invitations pour cette journée.

Balade des forêts, de Chevreuse à Fontainebleau

Pour la première balade de la saison, nous vous proposons une virée entre les forêts de Chevreuse et de Fontainebleau, à la découverte des petits coins qui tournent dans le sud de la région parisienne.

Date, lieu, invités

  • Rendez-vous le 17 mars 2019 à partir de 9h00 à côté de la station service du centre commercial Leclerc de Bois d’Arcy .
    Pour ceux qui ont besoin de faire le plein d’essence
    , faites le juste avant de nous rejoindre
  • Il est possible pour un non-adhérent de participer à une balade à trois conditions : le quota d’inscrits et adhérents n’est pas atteint, nous en informer, et s’acquitter d’une participation de 5€ le jour de la balade (assurance de la CASIM)
  • Départ 9h30 avec les groupes formés
  • Le retour est prévu à la station service Total Access des Essarts le Roi sur la Nationale 10 au terme des 240 kilomètres de l’itinéraire
  • Un sujet est ouvert sur le forum pour en discuter

Restauration

  • La pause de midi se fera à Milly la Forêt en répartissant les groupes dans les différents restaurants ouverts le dimanche.
  • Réservation de tables par groupe une fois qu’un nombre suffisant de participants sera inscrit.

Rappels

  • Attention, Il s’agit de la première balade de l’année, les conditions météo peuvent être incertaines. Comme à l’accoutumée, nous vous demandons de venir avec une moto en bon état (pneus, plaquettes, niveaux, …)
  • Pour l’heure il y a 40 places en tout (encadrants inclus) afin de garantir des groupes de taille raisonnable avec le nombre d’encadrants disponibles. Les premiers inscrits sur le formulaire ET adhérents à l’association auront donc la priorité
  • Des invités pourront se joindre à nous selon les modalités rappelées plus haut si le quota n’est pas atteint. Si d’autres encadrants peuvent se libérer, nous augmenterons le nombre de places disponibles.
  • Inscription obligatoire via le formulaire