Compte Rendu: CPM Virages sur piste du 03/05/2015

Le dimanche 3 mai, la CASIM 78 a proposé à ses adhérents un CPM “Virage sur Pistes” sur le circuit de l’Ouest Parisien à Dreux.

C’est Yohann qui nous propose son premier CR de cette saison.

Réveil matinal pour cette journée qui nous promet quelques gouttes de transpiration, car qui dit perfectionnement à la conduite sur piste, dit repousser sa conduite « de confort »  mais en toute sécurité.

08H, tout le monde se trouve devant la grille du circuit de l’ouest parisien, sauf notre aide mono Alexandre qui se fait attendre. Remarquons également que personne n’a pensé à ramener le soleil, par contre quelqu’un à penser à ramener la pluie, mais bon c’est qu’un détail.

Commençons par une série de serrage de mains et de bizouillage pour bien débuter la journée.

Enchaînons ensuite avec une distribution de pastilles colorées à coller sur le casque qui différencies les 3 groupes établis pour cette journée. Dans la même foulée effectuons un contrôle technique des bolides pour éventuellement repérer les CASIMIRS pensant que freiner sur la ferraille est plus efficace que les plaquettes de frein, et heureusement personne n’a pensé ça, ainsi que la mise en place de 2 chicanes matérialisées par des plots sur les lignes droites afin de faire ralentir les plus téméraires.

08H45, direction la salle de classe, et commençons les explications du déroulement de cette journée et des règles de sécurité avec quelque slides, rapidement, le timing étant déjà dépassé.

P1140949

Et oui, pas de café pour tous car le 1er groupe doit se préparer à rouler pour une session de 30 min où l’objectif principal est «  la trajectoire de sécurité » sur piste. Le 1er groupe sera aussitôt suivi par le 2ème puis le 3ème avec une alternance de commissaires de piste très volontaires. Ces premiers tours sont pas de toute joie car le motard n’aime pas trop la pluie et le sol détrempé, mais ce n’est qu’un détail à adapter à notre conduite 😉

P1140956

Après chaque session, prenons quand même du temps du débriefer pour exposer nos ressentis. Nous pouvons remarquer qu’il n’est pas facile d’appliquer une trajectoire de sécurité alors que nous voyons les sorties de virage dès le début. Un débriefing est fait après chaque session.

P1140983P1140973

10H30, commençons notre 2ème session où l’objectif est « trajectoire piste », on se concentrera vraiment sur la trajectoire et non pas sur la vitesse, le déhanché ou le dépassement.

P1140986

La pluie faisant encore parler d’elle, à nous d’adapter notre vitesse, les appuis et nos freinages. Malheureusement, la perte de l’arrière à la ré-accélération de notre petite Christine sur le double gauche occasionne une chute qui la conduit directement à faire du jardinage. D’après les 1ers éléments de l’enquête, les protections carters ont très bien fait leur travail, quelques éléments ont été tordus. Christine souffre d’une douleur à l’épaule et coude gauche qui semble sans gravité. Le sélecteur sera redressé légèrement pour pouvoir faire un retour maison sans dépanneur.

P1140994

12H, nous voici à la pause casse croute bien méritée et au sec. Après leur petite collation, certains profitent de cette pause pour additionner mur et chaise pour en faire un matelas plus ou moins confortable. Et devinez qui pointe son nez durant cette pause ?????? le soleil !!!! enfin 2 ou 3 rayons…..c’est toujours ça.

Un briefing est également fait afin d’expliquer la « position du pilote sur piste » que chacun décidera d’appliquer ou pas lors de notre 3ème session.

14H, reprise des sessions où le 1er groupe inaugure une piste semi sèche. Quelque glissouilles se font ressentir quand même. Objectif de cette session : « trajectoire piste avec position piste ». Bien sûr, chacun fait comme il le sens, aucune obligation de poser le genou et encore moins le coude.

P1150001

Constatons quand même dans ces sessions que le rythme commence un peu à s’élever, normal le motard est moins peureux quand il pleut pas. Comme pour les autres sessions, le changement des commissaires de pistes se fait plus ou moins rapidement et un débriefing se fait. Nous remarquons également que certains plots des chicanes se sont envolés…..surtout ceux situés au bout de l’entrée et au bout de la sortie, comme c’est bizarre…


P1150031

15H30, nous voici à l’orée de notre dernière session ( moi être triste ) mais la piste est entièrement sèche ( moi être content ). Nous constatons que le rythme a encore évolué. Nous pouvons remarquer encore que les même plots des chicanes se sont envolés, y en a-t-ils qui ont du mal a effectuer un transfert rapide ????? Malgré le rythme et les plots envolés, nous apprécierons néanmoins que chacun a respecté les règles de sécurité notamment sur l’interdiction de dépasser ou encore sur la vitesse dans les paddocks. A la fin de cette session, la transpiration se fait ressentir pour les plus téméraires et quelques odeurs émanent des combinaisons. Lors de cette session, une initiation au duo a été proposée par Pedro afin que les plus craintifs puissent enjamber sa monture et se rendre compte que la moto penchait, accélérait et freiner plus qu’ils ne croyaient.

P1150012

16H30, fin du roulage pour tous et grosse surprise : le directeur du circuit nous autorise l’utilisation du circuit jusqu’à 17H30 au lieu des 17H prévues ? YOUPI. Petit débriefing et sondage des volontaires voulant effectuer une session libre….

P1150061

17H, début de la session libre où tous les coups sont permis ! coup de pied, peau de banane, grenade, bref c’est la guerre !!!!!!! Non je plaisante !!!!!!

Initiation au duo proposé de nouveau, dépassement autorisé, à condition qu’il soit fait en sécurité, sauf les dépassements « au freinage », c’est-à-dire freiner le plus tard possible avant de rentrer dans le virage pour doubler le petit camarade de devant. Et là encore nous pouvons remarquer que chacun à respecter ces règles.

17H30, fin de la journée et débriefing.

La CASIM espère que tous les participants ont passés une bonne journée et qu’elle a permis de vous apporter des connaissances et de découvrir les capacités de votre moto.

Merci à Rémi d’avoir organiser cette journée.

Merci à tous les CASIMIRS d’avoir respecté les règles sécurité.

Merci à tous pour cette journée…

Maintenant, au revoir le circuit et bonjour les courbatures du lendemain….

Pour information nous avons contacté Christine les jours suivants, elle va très bien et sa moto est déjà réparée

Merci à Yohann pour ce CR de l’intérieur, merci à l’organisation pour la réussite de cette journée, merci au participants du sérieux, de l’application et de la bonne humeur permanente et surtout, merci au soleil de s’être pointé pour confirmer qu’il fait toujours beau quand la CASIM 78 organise une journée.