Compte Rendu de la balade du 23 mars 2014

Voici ce que Christine a pensé de la balade du 23 mars 2014 au départ de Versailles.

Après un passage par le bureau de vote, direction le château de Versailles pour le RDV de 10h, sous le soleil mais avec un thermomètre un peu avare en degrés…

IMG_20140323_100516

A cette heure là, la majorité des Casimirs ayant répondu présents sont déjà là, ainsi que Louis XIV avec sa monture. Ce dernier, malgré son cheval déjà sellé, n’a jamais voulu nous suivre… Tant pis pour lui!

Rien de surprenant ; convivialité, papotages, blagues et cafés jusqu’au briefing. Le roulage en D est retenu pour les deux groupes car nous sommes (sauf erreur de ma part) 19 en tout. Enfin…au départ!^^

Le premier groupe des “rapides” prend le départ à 10h30. L’équipe des “tranquilles” (dont j’ai fait parti) fait de même quelques minutes plus tard. On quitte rapidement la ville pour profiter de petites routes de campagne.

 

A midi, pause pipi pour les filles… euh, non, pour les hommes en fait! On quitte Rosny sur Seine pour rejoindre le premier groupe à peine plus loin.

Pause à Lavacourt

IMG_20140323_123835 IMG_20140323_123744

Simon nous donne ses prévisions météos ; pluie à venir! Nous ne sommes qu’à dix/quinze minutes de Freneuse mais il a vu juste! Une bonne rincée nous tombe dessus avant la pause déjeuner.
On se réchauffe et prend des forces chez Mac Mickey alors que la pluie a cessé.

Quelques motards se retirent de la balade au départ de l’après-midi. La pluie est revenue mais, ouf, cela ne va pas durer longtemps!
La route nous mène à La Roche Guyon et sa fameuse route des crêtes.

IMG_20140323_145703PANO_20140323_144310

 

Après la traversée d’une petite partie du Vexin, le groupe s’émiette à Meulan. Les “tranquillous” se retrouvent donc à cinq puis quatre à l’arrivée. Nous retrouvons Louis devant son château de bonne heure, vers 16h/16h15, après 150km de balade.
La bande des rapides n’est pas encore là. Nous apprenons qu’ils sont à une demi-heure de l’arrivée suite à plusieurs pauses.
Ca ne va pas plaire à Louis, le monarque mais j’ai bien envie de citer Jean de La Fontaine “Rien ne sert de courir, il faut partir à point”! :langue

Seul point négatif ; avant le départ, une base de loisirs avec possibilité de baignades a été évoquée mais nous ne l’avons pas vu! Un petit bain par ces températures aurait été…rafraîchissant :jesors:

Voilààà! Mission accomplie.
(Dommage que Stéphane de Groodt ne soit pas à la Casim car ce CR aurait été beaucoup mieux!)

On le répète souvent mais jamais assez ; merci beaucoup pour l’organisation et la bonne ambiance :)

 

Merci à Christine pour ce compte rendu et à Damien pour les photos.