CR CPM Initiation conduite en chemin du 31 mai 2020

Voici le CR de notre premier CPM initiation à la conduite en chemin qui a eu lieu le dimanche 31 mai 2020 :

Je pourrais juste dire : c’était bien !….

Mais ce n’était pas juste ça …. C’était le 1er CPM après des semaines de confinement. Besoin d’air pour tout le monde ! Alors un CPM Offroad ne pouvait pas mieux tomber.

Je désespérais de pouvoir un jour faire ce type de CPM.  Enfin, il a été annoncé, place limitées, sous réserve d’une bonne météo…. Des doutes jusqu’au dernier jour !!

 Je n’ai pas osé en parler à mon Arica Twin, enfermée dans son garage, de peur de la décevoir en cas d’annulation …

Depuis quelques semaines elle n’avait droit qu’à quelques sorties très courtes….. Ce n’était plus une vie pour elle ….. La déprime ….

Motard à tendance urbaine & bitume, je n’avais jamais offert à ma moto ce pourquoi elle avait été conçue : le Offroad, les grands espaces, la terre, les cailloux , le sable …. Bref j’en avais un peu honte et je pense qu’elle en était frustrée. Voir qu’elle m’en voulait un peu de ne lui offrir que du bitume…

Bien sûr,  une ou 2 fois j’avais tenté le chemin en sous-bois ou au bord d’un champ …. Mais de manière ridicule …. Tendu comme un arc ou un string pour ceux qui préfèrent, me demandant au bout de 50 mètres ce que je faisais là, paralysé par la peur de tomber….  J’ai alors pris conscience qu’il ne suffit pas d’avoir un trail pour faire du Offroad … Bref j’avais tout à apprendre ! Regarder les vidéos de Lolo Cochet n’est pas suffisant !

C’est le jour J,  météo parfaite….. Je suis arrivé le dernier mais pas assez en retard pour avoir le CR….

Café perso sur le point de rdv, puis départ pour le lieu d’entrainement …. Dans la nature, le silence enfin …. Et bien NON ! Nos amis les gitans sont arrivés faire leur journée culturelle avec des motos, mini moto et quads aux bruits de tronçonneuse !! Avec une libre interprétation de la tenue de sécurité…

Bon on a fait avec,  et cela s’est bien passé, mis à par le bruit…

On démarre les exercices,  tranquille … Équilibre de la moto,  puis nouveaux exercices plus spécifiques au Offroad. Et là ! Première chute d’une stagiaire avec direction les urgences….. Tiens, on va faire un peu attention ….. Malgré cela je fais aussi une chute,  mais saute sans chercher à retenir la bête. Pas de bobo , pas de rayure…. Tout va bien.

 Moins d’adhérence hors du bitume…. Autres réflexes à acquérir…..

Puis le Offroad commence, premier exercice de descente avec maîtrise de la vitesse… Seules les motos étaient excitées, les pilotes moins…. Mais bon, on va regarder la démonstration d’Arnauld et ça va le faire….. Et bien non ! Chute d’Arnauld !!! Un petit froid s’installe ….

Qui veut commencer ???? Petit silence…. Un volontaire est désigné d’office !

Vient « enfin » mon tour …. Mon Arica Twin jubile ! Enfin une pente respectable ! Moi moins…… mais bon, je suis venu pour cela et s’il y a bien quelque chose qui est sûr, c’est que j’ai une confiance absolue en la CASIM 78 et en leur bienveillance. Je sais que les exercices sont cohérents avec notre niveau.  Donc j’y vais, un peu tendu, mais ça passe !

Petite boucle sur le sable pour conclure la matinée afin de bien finir l’aspect équilibre avec la moto.

En fait,  le Offroad, c’est un peu comme un couple. Personne ne dirige l’autre. Le pilote doit accepter que sa moto n’aille pas exactement où il veut. Il doit aussi lui faire confiance. Elle est conçue pour cela … Il doit juste l’aider à garder son équilibre en la laissant faire…. Bref lâcher prise ! Une belle leçon de vie ça !

Pause déjeuner chez Yohan et sa petite famille. Merci beaucoup à eux . C’était très gentil de nous recevoir.

Départ pour la balade en 2 groupes. Le luxe, 3 stagiaires et 3 moniteurs dans mon groupe !

Alors là,  c’est une vraie découverte en ce qui me concerne. En plus de la beauté de la nature, le lâcher prise avec la moto se met tout doucement en place. Plus je lui donne de liberté plus je me sens bien et détendu …. Je comprends enfin qu’effectivement une Arica Twin te donnera plus de plaisir en Offroad qu’à monter sur un trottoir…  Qu’elle est faite pour ça en fait !

Au risque de paraitre naïf, cette journée a été pour moi une belle révélation et sûrement ma plus belle journée avec la CASIM 78. Elle restera dans mes souvenirs de motard comme une porte qui s’est ouverte vers autre chose. Une première fois ne s’oublie jamais …..

Merci à la CASIM 78 pour ce moment, merci pour votre bienveillance.

En espérant voir apparaitre des balades Offroads dans les calendriers … Autant que celles sur routes ……

Bon, je suis arrivé un peu en retard, je suis tombé. Mais cela n’est pas la raison du CR.

J’ai franchi une ligne blanche sur la route…. Il y a des règles de sécurité. Ne pas oublier qu’elles sont là pour nous protéger.

Merci à tous !

Frederic

Merci Frédéric pour cette belle publicité pour l’Africa Twin 🙂 et cet excellent CR.
Merci à tous les participants d’avoir franchis leur barrières psychologiques pour venir à ce CPM.
Nos deux cascadeurs-deuses souffrent encore mais devraient se rétablir.

CPM Mécanique / Pilotes et commissaires

Bonjour,

Dimanche 2 février se tiendra le prochain CPM de la CASIM 78. Nous aborderons les thèmes de la mécanique et « pilotes et commissaires ».

Le rendez-vous est fixé à la salle du complexe sportif des Amandiers de Carrières sur Seine. ici
Le planning est le suivant :
8h30 accueil des participants
9h00 – 13h00 : CPM Mécanique (1 groupe pour la partie théorique en salle, un groupe autour des motos en extérieur pour la partie pratique, inversion en cours de matinée)
/!\ Attention, vous passerez une partie de la matinée dehors autour des motos, couvrez-vous bien.
13h00 – 14h30 : pause déjeuner dans les restaurants du coin (ou pique-nique dans la salle)
14h30 – 17h00 : CPM pilotes et commissaires
/!\ RAPPEL : pour participer à une de nos journées roulage sur circuit, il faut impérativement avoir participé au moins une fois au CPM pilotes et commissaires.
Pour ceux qui ont déjà vu ce CPM, vous n’êtes pas obligés de venir.
Vous n’êtes pas obligés de venir en moto, mais si vous avez une question de mécanique sur votre moto, c’est le moment ou jamais.
Une discussion est ouverte sur le forum pour en discuter. clic
Vous allez recevoir une invitation agenda par email, n’hésitez pas à y répondre pour valider votre présence ou pas.

A dimanche
Arnauld

Balade du 19 mai 2019

Bonjour à toutes et à tous,

Pour cette balade de mai, la commission loisirs sort le grand jeu : Champagne ! Mais ne sortez vos flûtes et autres coupes, nous ne visiterons pas de caves. À la place, nous profiterons d’une longue balade le long de la Marne avant d’attaquer les routes de la montagne de Reims et de terminer par la vallée de l’Ourcq. Comme le beau temps sera de la partie (en tout cas la commande est passée), nous pique-niquerons au bord de la Marne.

Date, lieu, invités

  • Rendez-vous le dimanche 19 mai 2019 à partir de 9h00 à côté de la station service du centre commercial Carrefour de Claye-Souilly
  • Pour ceux qui ont besoin de faire le plein d’essence, faites le juste avant de nous rejoindre
  • Il est possible pour un non-adhérent de participer à une balade à trois conditions : le quota d’inscrits et adhérents n’est pas atteint, nous en informer, et s’acquitter d’une participation de 5€ le jour de la balade (assurance de la CASIM)
  • Départ 9h30 avec les groupes formés
  • Le retour est prévu au centre commercial Paris Nord 2 à Gonesse au terme des 320 kms du roadbook


Restauration

Nous vous proposons un pique-nique sur les bords de Marne, n’oubliez pas votre casse-croûte !

Rappels

  • Attention, la balade est longue (plus de 300km, sans compter les liaisons pour l’aller et le retour), venez bien reposés et avec une moto en bon état (pneus, plaquettes, niveaux, …)
  • Pour l’heure il y a 30 places en tout (encadrants inclus) afin de garantir des groupes de taille raisonnable avec le nombre d’encadrants disponibles. Les premiers inscrits sur le formulaire ET adhérents à l’association auront donc la priorité.
  • Des invités pourront se joindre à nous selon les modalités rappelées plus haut si le quota n’est pas atteint. Si d’autres encadrants peuvent se libérer, nous augmenterons le nombre de places disponibles
  • Inscription obligatoire via le doodle (voir mail)

Venez nombreux !

Un sujet est ouvert sur le forum : ici

CPM équipement du motard et expérience du 9 décembre 2018

Chers adhérents CPM,

C’est l’hiver, il est temps de passer aux CPM théoriques en salle.

Vous n’êtes donc pas obligés de venir en moto.
Ce dimanche 9 décembre aura donc lieu le CPM sur l’équipement du motard le matin et expérience, comportement et réglementation l’après-midi.
Voici le programme de la journée :
– 9h à 9h30 : accueil autour d’un café
– 9h30 à 12h30 : équipement du motard
– 12h30 à 14h : déjeuner
– 14h à 17h : expérience, comportement et réglementation
Un post sur le forum est là pour discuter de ce CPM : https://forums.casim44.fr/viewtopic.php?f=26&t=7339
Tous les détails sont dans le mail que vous avez reçu.
Bonne semaine et à dimanche
Arnauld

Compte rendu de la balade du 18 novembre 2018 sur les routes de la Vallée de l’Iton et de l’Ouche

Voici le compte rendu de cette journée vue par Yaël et Luc.

Dernière balade CASIM de 2018, il parait, mais me concernant c’est plutôt la première… et oui je suis un jeune casimir.

Rendez-vous à Mantes la ville pour 9H, cela veut dire que je vais partir de chez moi à 3°C du matin.

Je retrouve un petit groupe de 2 pas loin de chez moi pour rejoindre le point de RDV, déjà la journée commence bien, le GPS de l’ouvreur déconne.

Quelques petits détours et arrêts imprévus plus tard, nous arrivons à la bonne heure : 1°C.

 

Heureusement notre ouvreur a pensé à prendre de quoi nous réchauffer, le café 🙂 Ça fait du bien aux mains.

30°C pris par les mains et un briefing mené de main de maitre, puis nous partons en 3 groupes :

– le groupe des roule très cool part avec 3 casimirs et 2 moniteurs

– Le groupe des roule tranquille part avec 7 casimirs et 3 moniteurs

– le troisième groupe embarque les restants…

 

Nous avons fait des virolos rapides toute la matinée pour rejoindre Évreux. Une pause café au milieu, mince l’ouvreur café n’est pas dans notre groupe. Cela ne nous arrête pas, il y a un bar juste en face de nous.

Mais, mais, que se passe-t-il ? C’est quoi tout ce monde dans ce bar, et non, pas de casimirs en plus… Pas grave nous allons nous faire de la place. On commande et là un second groupe arrive.

On se réchauffe, on fait des ajustements dans les groupes, et c’est reparti :

– le groupe des roule très cool passe avec 4 casimirs et 2 moniteurs

– alors que le groupe des roule tranquille passe avec 6 casimirs et 3 moniteurs.

On arrive à Évreux pour se retrouver au Mac Do (y aurait-il des actionnaires Mac Do parmi les dirigeants CASIM ?) Il est déjà 14°C.

Il était temps, nous avions notre premier coup de fatigue lié à la faim.

 

1°C plus tard nous repartons vers des virolos plus lents. Nous roulons, nous roulons et à 12°C nous décidons de faire une pause tous ensemble…. Mince, presque, il manque deux égarés.

Quelques instants plus tard, ils nous rejoignent, et on peut, sereins, faire un pré bilan de cette perte 😉 le temps d’une boisson chaude, encore une, mais elle est bien méritée.

 

La dernière ligne droite nous ramène vers Mantes la ville, la fatigue d’une longue journée favorise la distribution du CR.

Le temps d’une petite photo et il est temps de se séparer pour rentrer chacun chez soi. Je reprends donc la route, fais mon plein au passage et j’arrive il est déjà 10°C.

Une bonne douche chaude, une grande soupe chaude, un feu de cheminée… ah non mince pas de cheminée chez moi :'(

 

Une bonne journée roulante, plein de choses apprises, on oubliera l’épisode gilet jaune et nous remercions les frileux qui nous ont abandonné, nous avons bien ressenti la chaleur des pensées qu’ils nous ont transmises toute la journée.

 

On remet cela dans combien de degrés ?

 

Un grand merci aux moniteurs pour leur disponibilité, leur patience et leur pédagogie.

Merci aux organisateurs pour ce road-book qui nous a réservé de belles séries de virages.

Spéciale dédicace à Jean-Luc qui a évité qu’un père indigne ne transforme son fils en glaçon.

 

Merci Luc et Yaël pour ce compte-rendu, merci à Aurélie et Mickaël pour la préparation de cette belle balade automnale, merci aux encadrants d’avoir encadré, et merci aux courageux venus, malgré le froid, avec leur bonne humeur.