Balade du 19 mai 2019

Bonjour à toutes et à tous,

Pour cette balade de mai, la commission loisirs sort le grand jeu : Champagne ! Mais ne sortez vos flûtes et autres coupes, nous ne visiterons pas de caves. À la place, nous profiterons d’une longue balade le long de la Marne avant d’attaquer les routes de la montagne de Reims et de terminer par la vallée de l’Ourcq. Comme le beau temps sera de la partie (en tout cas la commande est passée), nous pique-niquerons au bord de la Marne.

Date, lieu, invités

  • Rendez-vous le dimanche 19 mai 2019 à partir de 9h00 à côté de la station service du centre commercial Carrefour de Claye-Souilly
  • Pour ceux qui ont besoin de faire le plein d’essence, faites le juste avant de nous rejoindre
  • Il est possible pour un non-adhérent de participer à une balade à trois conditions : le quota d’inscrits et adhérents n’est pas atteint, nous en informer, et s’acquitter d’une participation de 5€ le jour de la balade (assurance de la CASIM)
  • Départ 9h30 avec les groupes formés
  • Le retour est prévu au centre commercial Paris Nord 2 à Gonesse au terme des 320 kms du roadbook


Restauration

Nous vous proposons un pique-nique sur les bords de Marne, n’oubliez pas votre casse-croûte !

Rappels

  • Attention, la balade est longue (plus de 300km, sans compter les liaisons pour l’aller et le retour), venez bien reposés et avec une moto en bon état (pneus, plaquettes, niveaux, …)
  • Pour l’heure il y a 30 places en tout (encadrants inclus) afin de garantir des groupes de taille raisonnable avec le nombre d’encadrants disponibles. Les premiers inscrits sur le formulaire ET adhérents à l’association auront donc la priorité.
  • Des invités pourront se joindre à nous selon les modalités rappelées plus haut si le quota n’est pas atteint. Si d’autres encadrants peuvent se libérer, nous augmenterons le nombre de places disponibles
  • Inscription obligatoire via le doodle (voir mail)

Venez nombreux !

Un sujet est ouvert sur le forum : ici

CPM équipement du motard et expérience du 9 décembre 2018

Chers adhérents CPM,

C’est l’hiver, il est temps de passer aux CPM théoriques en salle.

Vous n’êtes donc pas obligés de venir en moto.
Ce dimanche 9 décembre aura donc lieu le CPM sur l’équipement du motard le matin et expérience, comportement et réglementation l’après-midi.
Voici le programme de la journée :
– 9h à 9h30 : accueil autour d’un café
– 9h30 à 12h30 : équipement du motard
– 12h30 à 14h : déjeuner
– 14h à 17h : expérience, comportement et réglementation
Un post sur le forum est là pour discuter de ce CPM : https://forums.casim44.fr/viewtopic.php?f=26&t=7339
Tous les détails sont dans le mail que vous avez reçu.
Bonne semaine et à dimanche
Arnauld

Compte rendu de la balade du 18 novembre 2018 sur les routes de la Vallée de l’Iton et de l’Ouche

Voici le compte rendu de cette journée vue par Yaël et Luc.

Dernière balade CASIM de 2018, il parait, mais me concernant c’est plutôt la première… et oui je suis un jeune casimir.

Rendez-vous à Mantes la ville pour 9H, cela veut dire que je vais partir de chez moi à 3°C du matin.

Je retrouve un petit groupe de 2 pas loin de chez moi pour rejoindre le point de RDV, déjà la journée commence bien, le GPS de l’ouvreur déconne.

Quelques petits détours et arrêts imprévus plus tard, nous arrivons à la bonne heure : 1°C.

 

Heureusement notre ouvreur a pensé à prendre de quoi nous réchauffer, le café 🙂 Ça fait du bien aux mains.

30°C pris par les mains et un briefing mené de main de maitre, puis nous partons en 3 groupes :

– le groupe des roule très cool part avec 3 casimirs et 2 moniteurs

– Le groupe des roule tranquille part avec 7 casimirs et 3 moniteurs

– le troisième groupe embarque les restants…

 

Nous avons fait des virolos rapides toute la matinée pour rejoindre Évreux. Une pause café au milieu, mince l’ouvreur café n’est pas dans notre groupe. Cela ne nous arrête pas, il y a un bar juste en face de nous.

Mais, mais, que se passe-t-il ? C’est quoi tout ce monde dans ce bar, et non, pas de casimirs en plus… Pas grave nous allons nous faire de la place. On commande et là un second groupe arrive.

On se réchauffe, on fait des ajustements dans les groupes, et c’est reparti :

– le groupe des roule très cool passe avec 4 casimirs et 2 moniteurs

– alors que le groupe des roule tranquille passe avec 6 casimirs et 3 moniteurs.

On arrive à Évreux pour se retrouver au Mac Do (y aurait-il des actionnaires Mac Do parmi les dirigeants CASIM ?) Il est déjà 14°C.

Il était temps, nous avions notre premier coup de fatigue lié à la faim.

 

1°C plus tard nous repartons vers des virolos plus lents. Nous roulons, nous roulons et à 12°C nous décidons de faire une pause tous ensemble…. Mince, presque, il manque deux égarés.

Quelques instants plus tard, ils nous rejoignent, et on peut, sereins, faire un pré bilan de cette perte 😉 le temps d’une boisson chaude, encore une, mais elle est bien méritée.

 

La dernière ligne droite nous ramène vers Mantes la ville, la fatigue d’une longue journée favorise la distribution du CR.

Le temps d’une petite photo et il est temps de se séparer pour rentrer chacun chez soi. Je reprends donc la route, fais mon plein au passage et j’arrive il est déjà 10°C.

Une bonne douche chaude, une grande soupe chaude, un feu de cheminée… ah non mince pas de cheminée chez moi :'(

 

Une bonne journée roulante, plein de choses apprises, on oubliera l’épisode gilet jaune et nous remercions les frileux qui nous ont abandonné, nous avons bien ressenti la chaleur des pensées qu’ils nous ont transmises toute la journée.

 

On remet cela dans combien de degrés ?

 

Un grand merci aux moniteurs pour leur disponibilité, leur patience et leur pédagogie.

Merci aux organisateurs pour ce road-book qui nous a réservé de belles séries de virages.

Spéciale dédicace à Jean-Luc qui a évité qu’un père indigne ne transforme son fils en glaçon.

 

Merci Luc et Yaël pour ce compte-rendu, merci à Aurélie et Mickaël pour la préparation de cette belle balade automnale, merci aux encadrants d’avoir encadré, et merci aux courageux venus, malgré le froid, avec leur bonne humeur.

Journée Sensibilisation aux risques routiers chez SAFRAN

La société SAFRAN organisait une journée « Sensibilisation aux risques routiers »
orientée vers les salariés qui se déplacent quotidiennement pour les trajets
domicile-travail.

Plusieurs intervenants étaient invités à animer cette journée : La Gendarmerie pour des balades encadrées pour les motards du site, la Sécurité Routière avec 1 simulateur de conduite en 2 roues (scooter) et l’atelier de sensibilisation au risque « alcool », une moto école qui proposait une découverte et une initiation au roulage sur 2 motos, 125 cm3 et une ER6 équipée de pares chutes et la Casim78, représentée par 4 moniteurs : Luc A., Patrick G., Eric M. et Alain G, et côté SAFRAN, 36 motards et motardes s’étaient inscrits pour cette journée, un franc succès et une très bonne participation.

Un grand parking étant mis à notre disposition, nous avons pu installer et animer 4 ateliers. Un atelier freinage avec un long couloir, un moniteur et un élève à chaque passage, le moniteur à l’extérieur du couloir, l’élève suit le moniteur qui règle l’allure, et se positionne à la distance qu’il juge bon en arrière du moniteur et dans le couloir. Ensuite le moniteur déclenche un freinage puissant de façon inopinée et l’on constate si l’élève s’arrête à temps sans dépasser l’arrière de la moto du moniteur. Si c’est le cas c’est que la distance de sécurité était correcte, sinon c’est le signe que dans la vraie vie, une collision se serait produite, cette configuration reproduisant les conditions de l’interfile, un évitement serait impossible.
Ensuite un second atelier proposait un « huit » entre 2 portes de plots mais positionnées en « accent circonflexe », avec une diagonale de 15m environ. But de l’exercice, franchir une porte puis accélérer dans la diagonale, ensuite user du frein arrière pour ralentir la moto et permettre de l’incliner plus pour rentrer dans la porte opposée sur l’angle en freinant légèrement pour adapter l’allure de passage, réaccelerer dans la 2ème diagonale et procéder de même et ainsi de suite pendant plusieurs passages.
Le troisième atelier, un slalom large avec des plots assez espacés, but de l’exercice, utiliser le point de patinage, contourner les plots assez largement en entrée, resserrer sur le plot en sortie pour être bien placé pour l’entrée du plot suivant, et ce sur 6 plots.
Dernier atelier: un petit Gymkhana mis en place par Luc, à parcourir cette fois en 1ère sans embrayage avec une courte accélération modérée entre chaque plot, en utilisant un bonne trajectoire en coupant les gaz à chaque entrée, et en pratiquant le déhanché inversé (moto inclinée, haut du corps vertical)

L’effectif présent à été scindé en 2 groupes, la première moitié partant rouler avec les gendarmes, et la seconde moitié restant avec nous sur le plateau. Et l’après midi les 2 groupes ont échangés leur place.

L’ensemble de la journée, c’est très bien passé, avec des fortunes diverses suivant les motos de chacun, les appréhensions de faire chuter sa moto, la redécouverte de la maniabilité lente après plusieurs année de permis avec de grosses GT impressionnantes à manier très lentement, mais avec un peu de technique et de l’assiduité des progrès significatifs on été constaté comme d’habitude, enchantant certains participants (beaucoup), en décourageant d’autres (un ou deux)
Deux chutes à l’arrêt on été déplorées, mais sans aucune conséquences pour les pilotes et une poignée de frein cassée sur une vénérable GSXR de 1989 et un peu de peinture rayée sur une Honda CBF 600.
Encore une bonne journée d’échange et de partage avec des motards de tous horizons et avec des bagages techniques très différents, un plaisir à animer et à voir les progrès réalisés.

ps : peu de photos ont été prises car nous étions tous les 4, très occupés avec nos « cobayes » .

Journée circuit le dimanche 19 août à Dreux


En ce qui me concerne, la journée commence à 5h45 dimanche matin, départ vers 6h45 direction Dreux, arrivée au circuit à 7h45.
Les Angevins sont déjà debout en train de préparer leurs motos, arrivés la veille, ils ont campé devant
l’entrée du circuit, quand on aime on ne compte pas !. Vers 8h00 les participants arrivent échelonnés au gré des groupes qui se sont constitués
pour rejoindre le circuit.

Yohann et Jean, commencent les vérifications techniques des motos, Alain D. collecte les attestations d’assurance
Christophe et Pierrick taguent les motos par groupe de couleur, Gaël Christine et pascal P. organisent le parking,
pendant qu’Arnauld, Natacha et Gery préparent la salle pour le briefing et le café d’accueil, Gilles et moi même
partons sur la piste mettre en place les chicanes et le balisage vers les 2 petites chicanes devant les stands.

Cette année, innovation, Natacha à préparé des plannings à remettre à chaque participant ainsi qu’un planning général
avec le nom des différents commissaires à chaque session, affiché sur un panneau à la sortie des stands et ça c’est
un vrai confort.

A 9h00 le groupe Rouge ouvre la piste, pendant ce temps le groupe Bleu est en planning et le groupe Vert fournit les
1er commissaires de la journée. La 1ère session sert d’échauffement et de découverte de la piste de son adhérence
par exemple un petit triangle bitumé peint en rouge en face les stands, humide de la rosée nocturne, offre quelques
sensations, aux audacieux qui tentent de le franchir sur l’angle en les gratifiants d’une petite glissouille, non
dangereuse, mais qui envoie une petite décharge d’adrénaline.
Ensuite toutes les 25mn échange de groupe, mise en place des nouveaux commissaires issus du groupe qui vient de rouler
grâce au planning, ça se passe rapidement, et le groupe suivant rentre en piste à l’heure pour sa session.
Les moniteurs et aides-moniteurs environ 50% de l’effectif d’un groupe, sont bien occupés par le coaching des différents
participants, qui après quelques tours viennent débriefer dans les stands puis repartent pour mise en application des
conseils dispensé.

A 12h, il est temps de laisser refroidir les montures et de ravitailler les pilotes, chacun va chercher son picnic et
la pause déjeuner est la bienvenue.

Pour la reprise de l’après midi, les discussions entre moniteurs, amènent à autoriser les dépassements, sous condition
et sous le pilotage des moniteurs ou aides-moniteurs afin de permettre par exemple à un élève qui suivait un moniteur
de passer devant sans avoir à passer par les stands ou l’inverse.

l’après midi continue de façon studieuse, quoique un peu plus tranquille, la fatigue et la chaleur commençant à entamer
les organismes des plus assidus. Mais quoiqu’il en soit, pas d’incident de quelque nature que ce soit à déplorer et à 17h
la fin des sessions de roulage encadré est sonnée, une petite session bonus est organisé, après un rapide briefing, car cette
fois, les dépassements sont autorisés dans les lignes droites exclusivement. Tout un chacun faisant preuve de discipline
les plus hardis peuvent lâcher la cavalerie, tout en se faisant plaisir, et ce sans agressivité.

A 17h25 la fin de la journée résonne, un débriefing de la journée clos celle-ci, un grand bravo à tous les participants
que je remercie au passage pour leur félicitations, car comme le dit Arnauld ceux-ci sont notre « salaire » et dans
ce domaine nous avons été bien payé hier :o)

La galerie photo de Christine


A l’année prochaine les amis !