Compte rendu du CPM Freinage et Maniabilité du 03/11/2019

Compte rendu du CPM Freinage et Maniabilité du 03/11/2019

Pour ce compte rendu, c’est Bruno qui nous fait partager son expérience.

Encore un CPM sous la pluie!
Départ 8h30, ça va on est large, de chez Pascal avec son fils et son 50 chouette on va rouler pépère. Pluie tout le long de la route, bon on est pas loin.
On arrive dans les temps café et viennoiserie, merci à ceux qui y pensent, noter pour la prochaine fois.

Motos bien rangées

Tout le monde est là, on fait les groupes pendant que je suis aux toilettes, je reviens et je voie un groupe freinage, je dis tiens c’est ce que tu redoute le plus vas-y.
ERREUR ils avaient attendu que je ne sois pas là les fourbes, le groupe freinage c’était pour les non débutants, et hop tu feras le compte rendu, des fourbes je vous dis.
Donc la journée ce passera en 2 groupes: un freinage et évitement et un maniabilité.
Le groupe freinage à le droit à un débriefing sur le freinage avec des formules de calcul dans tous les sens et des conseils de technique sur la moto et comment bien se maintenir.

Freinage, la théorie

Ensuite on part pour la partie pratique.
On commence par freiner uniquement du frein arrière. Le frein arrière ça sert pas à s’arrêter mais à stabiliser la moto.
Ensuite uniquement le frein avant, ah les distances de freinage raccourcissent.
Puis avec les 2, là on est dans les clous.
Après le freinage vient l’évitement, bon y a du boulot, impossible d’y arriver, obnubilé par les plots.
Je sais le regard tout ça, mais moi je ne regardais que les plots.

Le déjeuné arrive, ouf un peu de repos.
L’après-midi, les équipes changent et nous voilà donc sur la maniabilité.

Échauffement musculaire

On commence par le carrousel, on tourne avec les motos au ralenti, debout, avec une une main, en amazone ou accroupi sur la selle. Ça va je m’en sort pas trop mal.
Un des moniteur me prend à part pour me faire manœuvrer la moto moteur arrêté.
Ensuite les épreuves de maniabilité, alors là y avait du boulot 

Épreuve lente, pas compliqué, tu met du gaz et tu module avec l’embrayage et le frein arrière, ouais pas compliqué qu’ils disent. Après on passe au 8. Heu Pascal, je crois que je suis nul

Bon va faire le cercle, se sera peut-être plus facile. Bon je confirme, je suis nul 

Le fameux 8

Du coup un des moniteurs me prend à part et me fait faire des ronds autour d’un plot et avec de la patience (merci à lui). Je fini par y arriver. je retourne faire des ronds avec les plots, ça va mieux. Je retourne voir Pascal, enfin il me choppe au passage.

Allez hop va faire le 8. Hé bin j’y suis arrivé, il a même fallu me viré, c’est que j’y prenais gout

Le même 8, mais en position debout sur les cales pieds

Il y avait aussi le trèfle à faire, pas eu le temps.
On termine par un gym-kana, toute les épreuves enchaînées. J’aurais pas du essayer, la fatigue je la sentais pas mais elle était là, bilan une chute .
Bilan de la journée, 4 chutes sans gravité, dont moi.
Une progression nette sur beaucoup d’aspect, fatiguant, ça rigole pas les CPM.

Des moniteurs super disponibles et vraiment sympa, merci à tout le staf pour cette journée.
Vivement le prochain CPM

Travail du point de patinage

Merci Bruno pour ce CR, bravo pour ta progression sur cette journée.

Bravo à tous les participants, stagiaires en encadrants, qui ont bravé la pluie pour venir se perfectionner, aucune personne ni moto n’ont fondu à cause de quelques gouttes d’eau (je ne compte pas le nombre de message reçu par mail et sms la veille avec une bonne excuse pour ne pas venir à cause de la météo).

Compte Rendu: Journée de lancement de la Saison 2019/2020

Compte Rendu: Journée de lancement de la Saison 2019/2020

Ci dessous le CR d’un de nos nouveaux adhérents, Philippe, merci à lui d’avoir jouer et gagner au Jeu du CR.

Une salle attentive

Se lever tôt un dimanche matin et partir sous la pluie, j’avoue que ce n’est pas ce que je préfère. Pourtant, ce dimanche je me suis levé avec un grand sourire.
Cela allait être mon premier contact avec la CASIM 78 pour le lancement de la saison et le premier CPM.


A l’arrivé sur le parking tout était bien organisé. Des moniteurs nous
attendaient pour organiser au mieux le rangement des nombreuses motos et nous indiquer la salle où nous allions nous réunir. A la signature de la feuille de présence nous avons reçu notre carte d’adhérent ainsi qu’une Ecocup floquée aux couleurs de l’association afin de limiter la pollution des gobelets plastiques.
Car comme le dit Pascal, un peu d’écologie peut faire oublier le fait que nous fassions des ronds inutiles sur des parkings avec des machines qui fonctionnent à une énergie non renouvelable…. 😉
Dans la salle café, thé, chocolat et gâteaux nous attendaient. L’ambiance était très sympathique. Une fois tout le monde installé, Pascal commença la réunion par la présentation de la CASIM.

En résumé, la CASIM fut créé le 3 mai 1981 par M. Luc Boye. L’association a pour vocation d’améliorer le comportement des deux roues motorisées. En 2009 c’est la création de la CASIM 75. Succès immédiat. En juin 2011 la CASIM 75 devient CASIM 78. Depuis aout 2014 le nombre d’adhérents est fixé à 120.

Un petit topo sur les débuts de journées CASIM. Café, thé et chocolat sont
prévus. Bien sûr nous pouvons apporter gâteaux et autres viennoiseries. Une tirelire est à disposition afin de pouvoir financer le kit café.

Pascal nous parle ensuite de la structure de l’association qui est composée de son conseil d’administration, des commissions : information, loisirs, communication, matériel et relation publique.

C’est au tour des moniteurs de se présenter en disant quelques mots. Quelques blagues fusent de l’auditoire, le sérieux n’empêche pas une très bonne ambiance.

Ensuite Pascal nous parle de la Casimoto, une Yamaha XJ6 ABS. C’est une moto agile qui servira à faire des exercices en plateau si l’on ne se sent pas très à l’aise. On est prévenu, on va nous sortir de notre zone de confort…

Les moyens de communication de la CASIM 78 sont : Le site internet, le compte Facebook, le forum des CASIMs et enfin une chaine Youtube.

Une explication sur le compte rendu. A chaque journée CASIM un compte
rendu sera rédigé par l’un d’entre nous et publié sur le site web. Pour savoir qui aura l’honneur d’écrire ce compte rendu il y a deux règles essentielles à savoir.
La première est que c’est celui qui aura fait la dernière « bourde » de la journée qui sera désigné. La seconde est que tous les moniteurs sont protégés de ce plaisir…Bon d’accord c’est un peu flou mais ce n’est pas bien grave. De toute façon l’heureux élu sera désigné de façon inique…


La matinée se termine par le calendrier prévisionnel des CPMs, balades et autres weekends CASIM.

L’heure du déjeuner arrive et des groupes se forment pour aller manger. On se retrouve à 14h00. Pour les nouveaux adhérents ça sera une initiation au roulage en groupe, avec une première partie de théorie suivie du mise en pratique par petits groupes. Pour les autres membres ça sera un CPM plateau de maniabilité.

Nous roulons en alternance entre pluie et soleil. Nous appliquons du mieux que nous pouvons les conseils appris quelques instants auparavant. Un arrêt pour faire un débriefing de quelques minutes et nous repartons à notre point de ralliement général et de là nous nous séparons.

Chacun rentrant chez soi après avoir passé une excellente journée.

On se retrouve le 3 novembre pour un CPM freinage et maniabilité.

En attendant je vous souhaite bonne route et surtout de rester prudent.

Merci pour ce beau CR, tu avais un doute sur les règles flous d’attribution, j’imagine que c’est beaucoup plus clair maintenant. Merci d’avoir jouer le jeu.

Merci à l’ensemble des encadrants de s’être mobilisé pour cette journée, merci aux organisateurs et surtout, merci à l’ensemble des participants pour votre sérieux et votre bonne humeur tout au long de cette journée.

Compte rendu: intervention de la CASIM 78 chez les pompiers de Paris à Aulnay sous bois le 02/10/2019

Cécile et Patrick ont passé une matinée chez les Pompiers de Paris pour une opération de sensibilisation des soldats du feu aux risques du 2 roues motorisé.

Ci dessous leur compte rendu de cette journée:

Nous sommes intervenus le 02 octobre avec Cécile chez les pompiers de Paris à Aulnay sous bois dans le cadre de leur semaine sécurité routière. C’est suite à une précédente intervention de la Casim dans une caserne du 9eme arrondissement de Paris qu’on nous demandé de renouveler l’expérience.

Nous sommes arrivés vers 8h00 et après les présentations d’usage et le petit café de bienvenue, nous intégrons la salle dans laquelle quasiment tous les pompiers conviés sont déjà présents. Notre auditoire : une petite trentaine de personnes, des gens roulant à moto, à scooter ; des gens ayant laissé la moto pour le scooter ; des gens avec une expérience de la moto et des « petits nouveaux » dans le monde du 2RM et certains pas du tout usagers d’un 2RM mais curieux.

Durant la matinée qui nous est allouée, nous abordons 2 thèmes : l’équipement du motard et l’expérience et comportement.
Cécile se charge de la présentation de la Casim et de l’équipement du motard avec plein de matériel et en point d’orgue le déclenchement du gilet airbag. Un pompier s’est équipé et à testé sur lui même son déclenchement. Il ont pu tous apprécier les avantages de cet équipement.
Je me suis chargé de parler de l’expérience et du comportement avec échanges de point de vue parfois animés. Nous avons évoqué une quinzaine d’items dont l’interfile, la notion d’angles morts, le roulage sous conditions précaires. Et les réactions des pompiers non usagers d’un 2RM ont étaient très intéressantes.

Nous terminons à 12h15 et avons déjeuné avec l’équipe organisatrice de cette 1/2 journée.

Merci à eux de s’être rendu disponible pour cette matinée, merci aux Pompiers pour leur accueil et pour avoir fait confiance à la CASIM 78 pour cette opération.

Compte rendu: Intervention des moniteurs de la CASIM 78 en entreprise

Compte rendu: Intervention des moniteurs de la CASIM 78 en entreprise

Quelques photos de la journée d’intervention de la CASIM 78 chez SAFRAN pour une journée de sensibilisation à la sécurité routière des collaborateurs venant en 2 roues motorisé.

Patrick en pleine séance d’explication sur sa moto
Pierrick en démo sur sa moto
Au tour des collaborateurs SAFRAN de passer à la pratique
Brochette de monos et participant satisfait

Bravo à nos moniteurs de s’être mobilisé pour cette journée, félicitation aux collaborateurs SAFRAN qui ont accepté de sortir de leur zone de confort et de participer avec leur propre moto, merci à SAFRAN pour cette confiance encore renouvelé.

Compte Rendu: CPM virages sur pistes du 25/08/2019

Début de journée dans les stands

Vous trouverez ci dessous le compte rendu de cette journée vu par Géry:

Autoroute A13, entre Paris et Vernon, 07h30. Peu de monde. Temps frais (16°), mais le soleil naissant franchement lumineux laisse augurer d’une journée conforme aux prévisions météo : beau et (très) chaud. On franchira les 30° dès la mi-journée.

Arrivée sur le circuit Renault de Saint-Just, près de Vernon vers 08h00. Les encadrants de la CASIM 78 s’activent déjà pour faire parquer les motos par groupe de roulage, vérifier les attestations d’assurance, diriger les participants vers le café puis la salle de réunion. Un briefing est dispensé sur l’organisation de la journée, les spécificités du tracé et les consignes de sécurité.

Il faut que cette journée se déroule aussi bien que celle de 2018 : beaucoup de satisfaction sans aucune chute. Les casimirs semblent motivés pour atteindre cet objectif.

C’est parti pour une alternance de roulage, de temps de repos, de périodes passées à assurer le commissariat et la direction de piste, ou encore de séances au cours desquelles sont prodigués des conseils de conduite, voire de pilotage.

Les sessions du matin se terminent. Les visages de certains sont déjà marqués par la chaleur et la concentration. La pause déjeuner est donc la bienvenue pour détendre les muscles, reprendre un peu de force et se lancer dans des discussions sans fin sur les roulages réalisés quelques minutes plus tôt. C’est également l’occasion rêvée pour se reposer un peu à l’ombre.

Les sessions reprennent en début d’après-midi. Quelques plots placés sur la piste indiquent la trajectoire optimale aux participants. Le rythme s’accélère. Quelques repose-pieds sont limés, quelques genoux tutoient le bitume, et tout le monde progresse.

17h20 : la session libre s’achève, et avec elle les roulages de la journée. Challenge réussi : pas une chute (un pneu crevé a heureusement été signalé précocement, ce qui a probablement évité une séance un peu agité à un des participants) et beaucoup de plaisir pour tous les participants.

Les casimirs retournent chez eux, fatigués certes, mais content de cette journée passée à rouler dans l’environnement si particulier d’une piste fermée à la circulation.

Rendez-vous pour une prochaine journée sur piste en 2020 !

Gery, en action

Merci à tous les participants venus de la CASIM 49, 77 et 78, merci aux encadrants de cette journée, merci aux organisateurs et à Géry pour avoir rédigé le CR