Hors planning : CR Stage sécurité Chapter Harley Davidson 95

Merci à Florence, du chapter Plaine de France pour la rédaction de ce compte-rendu

Chiffre des dizaines multiplié par trois, ou bien au carré, 24 mg/l ou bien est-ce 0,5… où sommes-nous ?
En cours de maths ? Non.
Simplement en séance théorique d’un stage de sécurité deux roues motorisées.

Vous pensez que cela a été pénible et rébarbatif et qu’il y a mieux à faire un dimanche ? Et là, je vous arrête tout de suite : tout faux !
Cet exemple de chiffres n’est qu’un clin d’œil à une séance qui se voulait à la fois magistrale mais aussi sympathique et participative.

Sise au milieu d’un petit café tenu par une femme charmante, la projection de slides et vidéos était très enrichissante pour rafraichir ce qui ne devrait être qu’une évidence pour des bikers aguerris…comme nous ! Et pourtant force est de constater que les échanges entre nos membres du PDFC et notre gendarme instructeur étaient très loin d’être aussi plats qu’on pourrait le penser. 
Positionnement sur la route, anticipation, réaction, météo, vitesse, rame, quinconce, mais aussi alcool et stupéfiants, le tout ficelé dans une présentation soignée et entrecoupée de discussions et de quizz, font que cette matinée à l’abri des gouttes (avec un bon café) a non seulement passé très vite mais a très certainement participé à renforcer notre sensibilité à rouler tous ensemble dans la joie et la bonne humeur, l’esprit plus réceptif qu’il n’est déjà, soucieux de notre propre sécurité, mais aussi de celle des autres.

 

moto HD

Après un repas copieux et de qualité pour un budget très raisonnable, nous avons rejoint le circuit “plateau” afin de passer à une partie plus physique et plus parlante encore ! Il est le loin le temps du permis moto…on se demande parfois comment on a pu avoir ce petit morceau de papier prometteur de ballades et de liberté !
Et là, tout s’explique par deux mots simples : Harley et Davidson !
Nos machines superbes ne sont pas celles sur lesquelles nous passons notre baptême du feu et là est toute la différence. Lequel d’entre nous s’entraine avec une machine de 300 kilos en moyenne à passer sur des trajets sinueux entre des plots ou sur une planche de bois ou passe à “fond la caisse” devant un radar (gratuit celui-ci…) juste pour voir combien de mètres sont réellement nécessaires pour s’arrêter sur un freinage d’urgence ou encore se “tirer la bourre” avec les copains au départ arrêté en toute sécurité  ? Résultats intéressants…

Enfin, ne tarissons pas d’éloges sur Christophe, gendarme-motard instructeur dédié à la cause, souriant, compréhensif et très pédagogue et François, jeune permis depuis trois ans qui manipule nos Harley’s sur circuits lents et alambiqués d’une façon tellement sidérante qu’on a simplement envie de rejoindre son association pour écouter quelques conseils supplémentaires et participer à d’autres séances de manipulation de nos superbes destriers.

D’aucun dirait que nous avons perdu du temps au pays de Oui-Oui, coincés entre Monsieur le Gendarme et Madame Laquille, mais certains ne me contrediront pas si le sentiment est plutôt de s’être un peu préparés à tourner ” La grande vadrouille” !

Il est heureux que Passion Road ait répondu présent à ce projet, que Vince l’ait coordonné avec des professionnels sérieux mais pas sinistres et que tous les participants se soient donnés avec plaisir et bon esprit à cette séance découverte. 

A quand la deuxième ?

 

Compte rendu – Balade dans le Vexin du 25/03/2012

Tous à l’heure au rendez-vous ! Bravo les Casimirs de la 78……

Après l’émargement traditionnel sur la feuille de présence et un rappel bref des consignes de roulage un point particulier a été réalisé sur les points du parcours ou il est important d’être vigilant, comme d’hab quoi !

Les principe du roulage en tiroir sont ensuite explqiués : un système de placement du casimir juste derrière l’ouvreur à chaque changement de direction. Ce casimir à l’arrêt après l’intersection indique aux suivants la direction a prendre et repart dans le groupe juste devant le serre-file et ainsi de suite !

On appelle ça, « la balade à tiroir ». L’efficacité a été démontrée : on n’a perdu personne.

9h40 Départ.

Après quelques kilomètres d’autoroute nous attaquons les routes de campagne à peine viroleuses au début, il faut bien s’échauffer un peut.

Après la pause café de la Roche-Guyon, les choses sérieuses ont commencé.

La montée de Clachalose, puis une belle série de spots à virolos, avec au final la montée de Château Gaillard ont bien ouvert les appétits.

Vers 12H30, nous sommes accueillis à La Brasserie du château aux Andelys par un Kir en apéro et par un repas bien sympathique. La CASIM 78 vous recommande cette adresse, l’accueil y est formidable et les prix ultra raisonnables. (normal ! ce sont des motards.)

Départ vers 14H30 pour la suite des réjouissances, un peu moins de virages, un parcours plus roulant dans de biens jolis paysages nous ont fait arriver au terme de la balade en face du château de Vigny vers 16h15. L’ensemble des 15 casimirs présents ont parus satisfaits de la journée passée au guidon (on voit ça à la dimension des bananes qui ensoleillent les visages quand les casques tombent)

Les progrès certains casimirs sont très visibles, autant en aisance qu’en trajectoire, c’est très encourageant.

Merci à tous pour votre participation et à bientôt. Merci à Luc pour l’organisation et le CR de la journée. Et merci à Arnaud pour les photos d’illustration.

Venez en discuter sur notre forum en cliquant ICI.

25/03/2012: Balade printanière dans le sud Vexin

 

Pour fêter le retour du printemps, la CASIM 78 vous convie à une balade pleine de petites routes, de virages ou l’on penche, de paysages ou l’on regarde avec plaisir et de bonne ambiance que l’on aime retrouver.

 

Luc vous a concocté un road book dans le sud du parc naturel du Vexin Français.

Le rendez vous du départ est à 09h15 sur l’air de repos de Morainvilliers sur l’A13, direction province. Vous pourrez faire le plein sur place, mais assurez vous d’arriver quelques minutes à l’avance pour avoir le temps de le faire.

 

Pour le déjeuner, le restaurant “La Brasserie du Château” aux Andelys propose un menu à moins de 15€

 

La digestion se fera au rythme des virages, sur les selles des motos présentes.

 

Pour plus d’information, venez en discuter sur le forum en cliquant ICI.

 

Compte rendu – CPM Maniabilité et Conduite en Groupe du 06/11/2011

Ce dimanche 6 novembre, le premier CPM commun des CASIM d’Ile de France s’est déroulé sur le site des parkings de la ZA de Bobigny.

 

Pour la journée, 2 thèmes sont prévus :

  • Conduite en groupe
  • Maniabilité a vitesse lente & moyenne

 

Dès 9h30, une soixantaine de stagiaires se sont retrouvés sur place accompagnés d’une dizaine d’encadrants internes CASIM (Moniteurs, Visas 2) et externes (Motards de la Police Nationale). Le regroupement d’autant de motards, concernés et soucieux de progresser sur la route et d’améliorer la sécurité routière des 2 roues motorisées est impressionnant.

 

 

A 10h, les groupes se forment, d’un coté les plus expérimentés ou les plus « faciles » en maniabilité, et de l’autre, les nouveaux adhérents des 2 CASIM de cette année. Chacun des groupes se dirige vers un thème du jour et inversement après la pause de midi.

 

Tout d’abord, la maniabilité à moto :

Les encadrants mettent en place les différents exercices, les stagiaires pourront s’entrainer sur un slalom alternant vitesse moyenne et lente, faire des cercles à l’intérieur d’un carré, faire des 8 entre les plots et sur un parcours en double 8.

  

 

Pour aider les moins expérimentés, un ateliers de travail du point de patinage se met rapidement en place en parrallèle des autres.

Pour les stagiaires dont c’est la première fois, la découverte des parcours de maniabilité se fait avec plus ou moins d’aisance. Quelques chutes, quasiment à l’arrêt, seront à déplorer, heureusement sans gravité. Pour les plus expérimentés, les encadrants augmentent la difficulté en réduisant l’écart entre les plots.

 

A 12H30, la pause déjeuner permettra à tout le monde de se retrouver à la table d’un restaurant local et de bénéficier du tarif négocié par la CASIM.
Nous réussirons à stationner 62 motos sur 14 places de parking, correctement alignées et parfaitement rangées.

  

 

Ensuite, la partie Conduite en Groupe :

Les encadrants commencent par un cours théorique sur le comportement à tenir en situation de Conduite en Groupe.

Une mise en situation est organisé par avec les motos des policiers présent pour que tout le monde se rendent compte de l’intérêt de rouler en formation « quinconce ».

Un focus est également fait sur la technique de stationnement dans le cas d’une arrivée en groupe sur un parking. Cela afin de limiter le temps de parking et d’augmenter la sécurité de tous.

Des petits groupes de stagiaires sont mise en place, encadrés par 2 moniteurs.

Le premier exercice pratique consiste à un aller retour, 2 motos en parallèle, bras gauche tendu afin de rouler en confiance avec un binôme et d’apprendre à réguler sa vitesse sur un partenaire.

 

Après une pause permettant de vérifier que tout le monde à bien retenu la technique de stationnement en nombre, les groupes partent pour un parcours en ville et dans la circulation. Le parcours alterne zone urbaine, succession de rond point, changement de files et entrée et sortie d’autoroute.

Une autre chute légére sera à déplorer, permettant au stagiaire concerné de valider l’intérêt de son investissement récent dans un gilet airbag.

Après cette journée bien rempli, chacun a pu rentrer prudemment à la nuit tombante avec les traditionnels bouchons du dimanche soir.

 

Merci à tout les participants présents, aux encadrants CASIM (Moniteurs et Visas 2) et surtout à l’ensemble des Policiers, collègues de Cédric, qui ont pris sur leur temps libre pour venir partager bénévolement avec nous leurs connaissances et techniques pour le roulage moto en groupe.

 

N’hésitez pas à vous rendre sur le forum pour nous faire part de vos impressions sur cette journée en cliquant ici !